Première neige/First Snow

© Photos Bruno Guérin au Théâtre de Quat’Sous et  Sally Jubb au Festival Fringe d’Édimbourg // Design graphique LINO

Première neige / First Snow

Co-production des Productions Hôtel-Motel, du Théâtre PÀP et du National Theatre of Scotland.

 

Après le Festival Fringe à Édimbourg en août 2018, nous avons présenter ce spectacle au Théâtre de Quat’sous à Montréal du 26 février au 23 mars 2019.

 

2014 – Alors que l’Écosse vit sous l’égide du référendum sur l’indépendance, des artistes catalans, québécois et écossais sont invités à Glasgow par le National Theatre of Scotland pour partager différentes visions sur cet enjeu crucial qu’est l’autodétermination des nations. De la cohorte initiale se détache un noyau composé de Linda McLean et Davey Anderson d’Écosse, de Philippe Ducros et Patrice Dubois du Québec auquel s’ajoute par la suite Isabelle Vincent. Accompagnés d’une équipe de comédiens et de concepteurs provenant des deux côtés de l’océan, ils s’avancent sur le sentier d’une œuvre qui aborde la nécessaire question de la souveraineté, qu’elle soit personnelle, sociale ou territoriale. Première neige / First Snow est le fruit théâtral de ce vaste chantier.

 

Coécrite par trois auteurs de talent (Davey Anderson, Philippe Ducros et Linda McLean) en réponse au référendum écossais de 2014, la trame de Première neige / First Snow est construite sur les similitudes historiques, les divergences politiques et les parentés interculturelles entre l’Écosse et le Québec. Oscillant entre la fiction des personnages et l’histoire réelle des interprètes, la pièce dessine un vibrant dialogue sur notre capacité à nous émanciper des idées reçues pour « écrire » notre Histoire et envisager notre désir ou notre impuissance à atteindre la souveraineté.

 

Un corbeau plane au-dessus de leurs têtes. Sur leurs esprits, l’ombre de sa griffe. Est-ce la mémoire qui s’envole ? Le temps est incertain et pourtant tout est en place pour une réunion de famille épique, comme on les connaît. Isabelle a appelé les siens, disséminés au Québec, en Écosse ou aux États-Unis. Elle doit regarder l’avenir de front, avec eux. Parler du patrimoine qui les relie, du legs à donner et bien évidemment de rosbif spaghetti. Du sang coulera sans aucun doute sur le délicat tissu crocheté posé au centre de la table.

 

Première neige / First Snow a bénéficié du soutien du Conseil des Arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts de Montréal, la Fondation Cole, du Ministère de la Francophonie et du Gouvernement écossais.

Productions Hôtel-Motel, Théâtre Pàp, National Theatre of Scotland

 

Texte Davey Anderson, Philippe Ducros et Linda McLean

Mise en scène Patrice Dubois

Assistance à la mise en scène Charlie Cohen

 

Ont participé au processus de recherche et de création : François Bernier, Catherine Chabot, Caroline Newall, Guillermina Kerwin, Thierry Mabonga, Fletcher Mathers, Miro Lacasse, Harry Standjofski, Gerda Stevenson, et Isabelle Vincent.

 

Interprètes Charlotte Aubin (au Quat’sous), François Bernier, Guillermina Kerwin, Thierry Mabonga, Fletcher Mathers, Harry Standjofski, Zoé Tremblay (au Fringe)  et Isabelle Vincent.

 

Scénographie Karen Tennent

Costumes Julie Charland

Éclairages Martin Labrecque

Conception sonore Nick Sagar

Direction de production Cynthia Bouchard-Gosselin

Direction technique Rebecca Brouillard

Régie Adèle Saint-Amand

Au Théâtre de Quat’Sous – Montréal

 

« Entre les protagonistes et les comédiens qui les interprètent, les frontières sont volontairement brouillées, les correspondances sont cultivées de manière éloquente et aussi fort émouvante. » – Le Devoir

 

« Cette pièce écrite à six mains aborde sans compromis ce questionnement politique, mais aussi personnel. […] En résulte un spectacle touffu, aux couches multiples, qui soulève d’essentiels points d’interrogation » La Presse

 

« Une parole franche, libre […] Première neige / First Snow recèle une belle lumière en laissant entrevoir que les liens qui nous unissent sont plus forts que ce qui nous sépare et qu’il est possible de bâtir des projets communs sur nos différences. » Montheatre

 

« L’écriture de groupe n’est jamais facile, mais ce trio de dramaturges s’avère de haut calibre. Philippe Ducros, Davey Anderson et Linda McLean soulignent que l’art, servant ici de fil conducteur et d’élément révélateur, porte un message d’intérêt public important. Il nous dit qu’il est temps de se voir, de se parler et de préparer demain en dehors des ornières identitaires, superficielles, délétères. La planète attend impatiemment et l’hiver ne dure jamais toute la vie. » – En toutes lettres, Mario Cloutier

 

« Cette pièce s’appuie sur une distribution extrêmement solide. […] Cette production est teintée d’un humour qui touche la cible. » – TVA

 

 

Au Festival Fringe – Édimbourg.

« Au-delà de ce jeu de puissance entre impératifs économiques et bien commun, penser un nationalisme inclusif implique aussi de se montrer conscient de la vraie diversité de la société et des autres structures de pouvoir à démonter. La pièce évoque notamment le racisme et le néocolonialisme — des réalités visiblement partagées à parts égales par l’Écosse et le Québec. Food for thought » – Le Devoir

 

« First Snow/Première Neige is far from a call to arms for either independence movement, but instead a considered, exquisitely delivered work » – The arts desk

 

« A stylish and immersive metaphorical piece about the politics of personal and national relationships » – The Sunday Post

 

« Elegant » – The Scotsman

 

« An impressive and ambitious slice of theatre » – Bouquets and Brickbats

Bande-annonce au Théâtre de Quat'Sous

Bande annonce au Fringe Festival d'Édimbourg

Thierry

En répétition - Fringe Festival - Edimbourg