Pour ne pas confondre pays et PIB

La pression de l’industrie culturelle est plus forte que jamais. Les dérives corporatistes s’infiltrent au cœur même de nos jours, de nos rêves, nos révoltes et nos idéaux. Et de notre art… Le vœu de liberté, d’audace de recherche et de solidarité nécessaire à la création artistique est d’autant plus important. En pleine star-académisation de la culture, en pleine prorogation de la démocratie, il faut être fou d’après certains pour croire encore à l’art, pour croire que l’art ne doit pasêtre qu’un cirque multinational qui crée dans les étoiles de son star-système, pour ne pas se plier au diktat du box-office, pour que notre parole ne soit pas Juste pour Rire, et pour continuer à chercher sans célébrité. On veut nous faire croire qu’il nous faudrait être rentable, digeste, commercialisable… Nous ne sommes pas des marchandises, notre art non plus.

Malheureusement, pour mener à bon port nos créations lors des traversées océaniques implicites à leur mise sur pied, il nous faut du vent dans les voiles. Le sous financement de la culture et de l’art mène à la famine intellectuelle.

Nous faisons donc appel à votre solidarité. Si vous voulez nous aider, vous pouvez faire un don.

Merci de tout cœur…

L’équipe de HÔTEL-MOTEL

Créez un site Web gratuit avec Yola